Révélations « Swiss Secrets » : le voile se lève sur des comptes bancaires à l’étranger d’ex-hauts responsables algériens

1
2807

Les nouvelles révélations dites « Swiss Secrets », lèvent le voile sur des « comptes bancaires de dizaines d’ex-hauts responsables algériens » qui possèdent des compte dans la fameuse banque suisse « Crédit Suisse ». La partie qui concerne les Algériens qui détiennent des comptes dans cet établissement financier a été publié hier dimanche par le média en ligne algérien Twala.info.

On trouve dans la fameuse liste d’anciens hauts gradés de l’armée et le fils de l’ex-PDG de la Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour. Même le défunt ancien président de la République, Abdelaziz Bouteflika y figure.

Selon la même source, l’ancien chef de l’Etat, Abdelaziz Bouteflika a ouvert un compte au Crédit Suisse « un mois avant son investiture à la tête de l’Etat » en 1999. Un compte « qu’il n’a jamais mentionné dans ses déclarations de patrimoine de président ».

Les généraux fortunés

Parmi les noms algériens révélés dans l’affaire « Swiss-Secrets », dont des document bancaires obtenus par le journal allemand Süddeutsche Zeitung et partagé avec The Organized Crime and Corruption
Reporting Project (OCCRP) et 46 autres médias, dont le site algérien Twala.info, on découvre une liste de deux anciens généraux de l’ANP, Khaled Nezzar, ancien ministre de la Défense nationale de 990-1993, et Hocine Benmaâlem ainsi que le fils de Mohamed Attailia.

Toujours selon la même source, « Khaled Nezzar a ouvert son compte en février 2004. Il était crédité de deux millions de francs suisses au 30 juin 2005. L’ancien ministre de la défense nationale (1990-1993) qui fut chef de la 3ème région militaire (sud-ouest), commandant des forces terrestres et chef d’état-major de l’ANP, est un client à haut risque pour la banque ». « Un compte qui a été clôturé au mois d’août 2013 », révèle encore la même source.

Quant à l’ancien membre du Sénat et général-major Hocine Benmalem, il disposait d’un compte au Crédit Suisse ouvert en mai 2004 et pourvu d’un million de francs suisses » et « il était crédité de 1,15 million francs suisses au 31 mai 2008 », affirme la même source, ajoutant que ce compte de Hocine Benmalem a été « clôturé en octobre 2013. A ce moment-là, il contenait encore 810306 franc ssuisse. Le général Benmalem est co-bénéficiaire de ce compte avec son épouse Farida ».

Concernant le compre du fils de Mohamed Attailia, Chahreddine Attailia, un baron de l’importation de boissons alcoolisées, « il a été ouvert en mai 2006 et clôturé en octobre 2012, il était pourvu de 377466 francs suisses au 30 juin 2008 ».

Les comptes bien garnis de Ould Keddour

Les révélations de l’affaire « Swiss Secret » ne se limitent pas aux anciens hauts gradés de l’institution militaire. En Algérie, la corruption et les malversations touchent quasiment tous les secteur et toutes les institutions, notamment la compagnie nationale des hydrocarbures.

Selon la même source, Nacim, le fils aîné d’Abdelmoumen Ould Kaddour, a ouvert, « en juillet 2005, deux comptes au Crédit Suisse, lesquels ont enregistré un important mouvement de fonds entre 2007 et 2008″. Le premier compte, ouvert le 25 juillet 2005, était provisionné de 7,8 millions francs suisses en novembre 2008. Le second a été ouvert le 28 juillet 2005 et était provisionné de 587000 francs suisse en juillet 2007, soit un total de 8,6 millions francs suisses (5,5 millions d’euros, selon le taux de change de l’époque) ».

Ces approvisionnements « coïncident avec les démêlés de son père, Abdelmoumen, avec la justice algérienne, peu avant son arrestation et alors qu’il purgeait sa peine de prison. Les deux comptes ont été clôturés en 2009 », ajoute la même source.

1 COMMENTAIRE

  1. TOUS parlent de « Suisse Secrets »…..SAUF les Media Dziens qui preferent instruire les DZiens par « Louisa Hanoun a dit.. » et « Mehenni, MAK, Rachad, Makhzen, Franca & Israel qui menacent DZ! » On peut accuser les Media Francais (J.Afrique & Le Monde) d´Intox mais la Süd Deutsche Zeitung?

    L´Occident & les USA, qui dictent la partition, attendaient AUSSI « l´Ennemi » de Gaza, l »E.I » et l´Islam! Et le voici qui NAIT des entrailles á Kiev et á Washington le 6 Janvier!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici