Édition du
5 December 2016

Il y a une fin à tout, et surtout à la fumisterie politique.

élections en AlgérieFerhat Ait Ali
In Facebook

Participer ou non à ce qui est dénommé chez nous Elections, est une décision souveraine des partis et même des individus, et qui n’engage qu’eux et ceux qui leur accordent un crédit politique, et ceci aussi est un droit naturel pour chaque individu d’accorder foi ou non aux décisions et affirmation de qui il veut.

Ce qui par contre n’est ni un droit ni même une preuve de respect de ses semblables, est le fait d’affirmer la chose et son contraire et de participer à une chose en la dénonçant dans la forme.

De ce fait, je trouve immoral de prétendre que es élections seront frauduleuses en y participant, d’en contester les résultats des autres tout en acceptant les sièges obtenus, et de traiter quelqu’un de voleur en s’asseyant à coté de lui autour de la même table pour cinq ans.

je Trouve encore plus grave, de contester la légitimité du pouvoir en la forme et en le fond, tout en participant activement à ces processus politiques et aux structures qui en sont issues, et en acceptant les avantages personnels et claniques qui résultent de cette participation.

Mais ce qui est encore plus infect, est de participer au gouvernement avec des postes ministériels assumés de manière encore plus crapuleuse et plus erratique que les partis inscrits comme ceux du pouvoir, tout en maintenant une partie de la même équipe partisane dans l’opposition parfois agressive au système.

Le système Tolère tout cela, parce que c’est dans sa nature de s’entourer du maximum de fumistes sortis d’un champ social blasé par une suite de trahisons et de retournements de vestes qui date des années 50.

Mais il y a une fin à tout, et surtout à la fumisterie politique.

Ceux qui participeront au prochain rendez vous électoral, n’auront moralement aucun droit d’en dénoncer le caractère frauduleux, ni avant et après l’annonce des résultats, ni encore moins de parler de fraude une fois assis à l’assemblée avec leur congénères légitimés de fait pas cette pseudo opposition.

Et ceux qui allant plus loin accepteront des postes ministériels, n’auront aucun droit de maintenir dans leurs rangs des pseudo opposants au langage extrémiste envers le pouvoir en place.

Les Partis ayant rejoint le pouvoir en place avec armes et bagages sans être des exemples de probité politiques, auront au moins le mérite d’être cohérents dans leur démarche et vis à vis de la société, comparés à cette forme bizarre d’opposition qui après quelques années de pseudo alliance sans autre programme que le départ du pouvoir résume dans une seule personne dans leurs tetes, ont finit par se résoudre à rejoindre la marmite collective avant que les placards ne soient trop vides pour être eux mêmes servis.

Ce qui ne veut pas dire que contester les actes et politiques de la majorité vraie ou préfabriquée, n’est pas légitime pour toute opposition que se respecte.

L’excès de forfaiture intellectuel consiste juste dans la délégitimation verbale de ce qui a été légitimé dans les faits, insultant ainsi l’intelligence de ses concitoyens.


Nombre de lectures : 1589
UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • rachid dahmani
    6 novembre 2016 at 8 h 34 min - Reply

    Bonjour à tous,

    Oui effectivement, le système tolère tout ce qui est dans la fenêtre de la fumisterie, la trahison, les retournements de veste, la crapulerie…etc. C’est dans son répertoire depuis la guerre d’indépendance. Simplement, il a modifié depuis l’état d’esprit de l’Algérien qui, ce dernier, au moindre appel au gain aussi minime soit il saute sur l’occasion pour être un fumier. A la longue, une métamorphose s’opérera inéluctablement dans les gènes de l’Algérien, même si cela prendra du temps et même s’il y a une fin à la fumisterie politique. On aura un tas de fumiers sur tout le territoire national, ce qui ne sera pas sans mal pour tous les brouteurs à tous les niveaux. Bonne journée à tous.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 10

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos