Édition du
21 July 2018

L’Algérianité trahie !جزائريتنا المخدوعة !

جزائريتنا المخدوعة !
بقلم فضيل بوماله

بعدما استنفذ نظام الجزائر كل أساليب الفرقة بين الجزائريين من عصبوية وقبلية وجهوية وطائفية،هاهو يلجأ للهوية. رسميا وفي العلن، ينشر النظام خطاب الوحدة لكنه في الخفاء يتلاعب بمجموع الجزائريين و يفرق بينهم بل ويؤلب هؤلاء ضد أولئك وهذه المجموعة البشرية ضد تلك.
وبالنظر لفساده الأخلاقي والسياسي، يستدعي في كل مرة،وفق حالاته وأزماته، واحدا من مكونات الهوية وبدل أن يفاعل بينها ويجعلها ديناميكية جمعية باتجاه المسنقبل، تراه يجعل منها شعبويات قاتلة وغيتوهات موصدة وأقانيم بل وشفرات جينية.
لقد جعل منها حميات ماضوية تتنافر فيما بينها بل ويستغلها كي تضرب بعضها بعضا من جهة ويقدم نفسه حاميا للحمى والمدافع الاوحد عن الكيان الوطني.
إن تحدينا الأكبر في قبول اختلافاتنا الطبيعية وتجاوز خلافاتنا المفتعلة و بناء الحس والعيش المشتركين لا أن يفاخر أجزاؤنا بانتصارات وهمية لا مستفيد منها إلا النظام الذي لا تعنيه الهوية في شيء بأمازيغيتها وإسلامها وعروبتها..وإفريقيتها ومتوسطيتها وإنسانيتها. إن هم النظام الوحيد هو استمراره بعد مرحلة بوتفليقة وتمكنه من الجزائر وسيطرته عليها في العقود القادمة.
إذا كانت إنياتنا وأنانياتنا صارت علانية وتقدمت خطوات جبارة نحو ما يشبه الفتنة فإن اسمنت وحدتنا، أي جزائريتنا، تتراجع يوما بعد يوم أمام مكوناتها التأسيسية. كما أننا أغفلنا جوهر المأساة ومصدر الخطايا و سر تخلفنا وانحطاطنا: نظام الحكم الاستبدادي وذهنيته الكولونيالية.
إن مخطط النظام لا يشكل خطراً حقيقيا على أمننا القومي فحسب بل يضرب في العمق جزائريتنا المخدوعة.
فضيل بوماله

 

———————————————————————————————————–

Par Fodil BOUMALA

Officiellement, le régime atypique d’Alger prône l’unité nationale mais,sous la table, il manipule et divise le peuple. Sans âme ni conscience, il ne cesse de remonter les Algériens,les uns contre les autres. Après le clanisme,le tribalisme,le régionalisme et le sectarisme, le voilà s’attaquer à l’identitarisme dans le but d’atomiser encore plus le pays. 
Politiquement incorrecte, l’idée de l’identité a été préconçue,non comme une synergie dynamique, un vivre-ensemble et un destin commun, mais comme un populisme fossoyeur , une ghettoisation, un dogme voire un code génétique. C’est valable pour l’ensemble de son triptyque identitaire à savoir l’Amazighité, l’Islamité et l’Arabité. Le régime s’enfiche éperdument de ce milk-shake ethno-culturalo-religieux car son seul souci et son unique priorité sont de se perpétuer et d’avoir, des décennies de plus, la main basse sur l’Algérie post-Bouteflika.
Son idéologisme mortel vient d’attiser les différends passionnels et passéistes entre Algériens et qui risque de se transformer en irruptions volcaniques. Les manifestations exclusives et excommuniantes sont là. Elles sont visibles,sensibles et expressives. Nos « identités meurtrières »,pour paraphraser A.Maalouf,se réveillent et avancent à pas de géant, notre sens commun, à contrario, recule et bat de l’aile.
Si nos égoïsmes et nos représentations étriquées du monde s’enorgueillent de leurs pseudo victoires,
les seuls grands perdants, aujourd’hui et demain, sont l’Algérie des chouhadas et L’Algérianité à nous toutes et tous.
F.B


Nombre de lectures : 2466
2 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • le
    16 janvier 2018 at 21 h 27 min - Reply

    bravo cher Monsieur ! il n’y a qu’un seul peuple algérien et qu’une seule langue nationale, un pays indivisible.




    4
  • M.Bous
    18 janvier 2018 at 0 h 39 min - Reply

    Monsieur Boumala , c’est toujours bénéfique de vous lire comme de vous écouter , que l’on soit d’accords ou pas avec vous , vos articles comme vos interventions poussent a la réflexion …
    L’autre jour , assis aux cotés de mon cordonnier de longue date , attendant qu’il me fixe quelques « bricoles » , je lui pose la question suivante :
    _ « Aami » Kadour , mais ou va l’Algerie ?
    _ Tu veux « convoquer » mon diabète ou quoi ? avec tes questions a la con , on dirait que tu n’a jamais été a l’école toi … et les cours que tu as reçus de moi a chacune de tes visites ? les as tu oubliés ? …
    _ Non  » wallah  » je suis sérieux , on est dans une confusion , non ?
    _ quelle confusion ? … tout est claire ,sauf pour celui qui ne veut pas voir …
    _ Alors , dit moi donc , moi je suis devenu myope ! … je ne comprend plus rien
    _ de quelle Algerie tu parle d’abords ?
    _ de notre Algerie !
    _ – un grand rire – il n’y a pas de notre Algerie … il y a ton Algerie , mon Algerie et pour les autres 40 millions a chacun son Algerie !
    _ Ah bon ! c’est comme ça …
    _ Oui c’est comme ça … ça ne te plais pas ?
    _ J’aurais bien aimé que pour nous tous il y aurait une seule Algerie …
    _ impossible dans l’état de choses actuel !
    _  » Hada mouchkel  »  » Aami  » Kadour !
    _ Non  » machi mouchkel  » ça a été toujours comme ça … tu ne le sais pas ?
    _ non je ne le savais pas
    _ – un grand rire – il faut que tu retourne a l’école dans ce cas !
    _ Existe -il une solution a ce problème  » Aami  » Kadour ?
    _ oui bien sur !
    _ et c’est quoi la solution ?
    _ Pour avoir notre Algerie il nous faut une autre longue et féroce colonisation
    _Quoi ? une colonisation et féroce en plus ?
    _ Oui, oui , la française était tellement cruelle qu’elle nous a rendu tous freres ! … ça nous a permit tous de rever de notre Algerie … tous , on avait la meme Algerie dans le coeur et dans la tete …
    _  » waara hadi  »  » Aami  » Kadour !
    _ – un grand rire  » , c’est a prendre ou a laisser … y’a pas d’autres solutions … il faut qu’on redeviens très pauvres pour se partager un bout de pain rassis et tous  » mahgourines  » pour se solidariser … sinon , rien qu’entre nous , on va s’ennuyer et on devient  » hagarines  » du chef de l’état au cordonnier … et on deviens tous  » si fahimou  »  » bel kari  »  » bel jehch  »  » koul ras bdoula  » – un grand rire – … tu le savait pas ?
    Au fond de moi meme je le savais un peu … c’est a ce demander combien de colonisations , de famines , d’épidémies , d’effusion de sang ,de crises , de » hagra  » … nous faut -il endurer comme on le fait si bien depuis longtemps pour enfin comprendre qu’il faudrait trouver une solution qui nous permettra a avoir  » ce commun  » , a etre  » frères  » avant que le malheur nous envahisse … Les autres aussi ont connus comme nous des tragédies – l’absurdité est commune a tous les humains – mais ils ont réagis et ont trouvés leurs formules du  » vivre ensemble  » et leur théorème du  » commun  » …

    _




    4
  • Congrès du Changement Démocratique