يومية الجزائر
Édition du
22 January 2020

UNE RÉVOLUTION PÉDAGOGIQUE

         Abdellah CHEBBAH                                                             Déc, 2019

J’ai été  enseignant assez longtemps pour savoir comment mener un élève ou un étudiant à sa réussite. Cela m’a pris, en tant qu’adulte, beaucoup de temps à comprendre les contraintes que rencontrent un adolescent ainsi que sa psychologie devant ses apprentissages. J’ai été élève et étudiant moi-même pendant 23 ans, le temps d’une révolution. J’ai eu des hauts et des bas pour enfin un jour, m’apercevoir qu’il fallait apprendre à apprendre:  voir faire, essayer de faire et me laisser faire.  J’ai appris tout cela de mes parents, de mes frères et sœurs, de mes amis, de mes enseignants, de toutes mes expériences et de tout ce qui m’entourait. 

La révolution que mène le peuple Algérien contre un système pourri est efficace. Les jeunes en l’occurrence ont étudié, analysé et médité assez longtemps pour comprendre la stratégie d’attaque qu’il faut utiliser pour venir à bout d’une hydre mafieuse en tenue militaire. De jours en jours, ces jeunes glanent des points forts par une organisation, un pacifisme et une détermination qui a laissé le monde entier en émois. Ils ont tout simplement repris ce que leurs aînés, qui avaient le même âge en 1954, avaient décidés. Ils ont mis de l’avant leur légitimité et leur dignité avant tout, celles de vivre leur vie dans un monde libre qui leur appartient. Les slogans, les chants et les cris de révolte ont mis a nu une réalité qui a été longtemps dissimulée et falsifiée par les tenants du pouvoir. Ils ont lu, relu et étudié l’histoire de leur pays pour finalement la cracher dans la rue à ceux qui ne veulent pas l’entendre. Aujourd’hui ils demandent des comptes à leurs aînés qui ont faussé le parcours.

Qu’on leur explique comment ce pays est-il arrivé à se détruire alors qu’il avait tout pour décoller?

En ce moment, ces jeunes rejettent catégoriquement cette façon de faire. Elle est désuète et anti pédagogique. Leur vision est plus profonde. Ouverts à tout ce qui se passe dans le monde, Ils aspirent à trouver un terrain d’entente à l’amiable qui arrangerait tout le monde y compris les méchants. Ils veulent organiser eux-mêmes leur vie dans un monde en pleine mutation dont ils sont partie prenante. Ils rejettent d’ailleurs tout ce qui les renvoie à une histoire qui a mal commencée avec une horde de bandits de grands chemins. Le parcours qu’ils veulent emprunter ne doit plus être semé d’embûches. Leur constitution est déjà écrite dans leur tête, elle sera constituante ou tout le peuple Algérien de par ses différences se reconnaîtra. Nul ne sera épargné. Elle se fera dans l’altérité et la justice pour tous. Ils ont constaté que les divergences ne menaient nulle part. Ils se sont mis d’accord pour ne plus refaire les erreurs d’antan. Ils ont compris les enjeux politiques contemporains qui les attendent. Ils ne se laisseront pas faire ni leurrer. Leur cahier de charge est soigneusement et pédagogiquement rédigé. Toutes les étapes sont claires.

Cette révolution, menée par la jeunesse Algérienne a fait ressortir, chronologiquement et méthodiquement:  l’amour de la patrie, la citoyenneté, l’union, la solidarité, le pacifisme, la détermination, l’effort, le travail, les compétences, les devoirs, les responsabilités, les droits et libertés de chacun et surtout la justice pour tous. C’est à partir de cette base qu’ils fondent l’espoir de bâtir l’Algérie de demain.

              ‘’TOUS POUR UN ET UN POUR TOUS POUR L’ALGÉRIE’’ ÉTANT LEUR SLOGAN DE RÉUSSITE.

                                                       QUE VIVE L’ALGÉRIE LIBRE ET SOUVERAINE.


Nombre de lectures : 2472
Pas de commentaires

Laisser un commentaire

*

*

Lire aussi