يومية الجزائر
Édition du
29 March 2020

HIRAK VERSUS CORONA VIRUS

    Abdellah CHEBBAH                       Mars, 2020

Nous voilà encore une fois, et pas des moindres, devant un dilemme qui risque de faire fléchir le Hirak Algérien. Ah! Si ce se n’était pas la France. Ah! Si ce n’était pas De Gaulle. Ah! Si ce n’était pas le coup d’état de 62. Ah! Si ce n’était pas le terrorisme. Ah! Si ce n’était pas la main étrangère. Ah! Si ce n’était pas le prix du pétrole. Ah! Ah! Ah!……..À chaque fois il y avait un prétexte pour anesthésier le peuple Algérie. Nous avons eu tous les virus du monde pour nous intoxiquer, nous ramollir et nous abêtir.

Cette fois-ci c’est réel. Le virus est de taille. Il est planétaire. Allons-nous nous plier, encore une fois, comme à l’accoutumée? La question est aussi de taille.

Entre la 3issaba virus et le Corona virus, franchement, je préfère le deuxième, parce ce qu’avec celui-ci, on est sûr que tout le monde descendra au terminus.

Dorénavant, quelles seront les modalités de pratique du hirak. Ce virus est comme tout virus grippal. Il ne peut se propager que par contamination. Il y a donc des précautions très faciles à prendre:

1.  Se laver les mains au savon assez souvent ou utiliser un gel alcoolisé.

2.  Tousser ou éternuer dans un papier mouchoir ou sur son coude.

3.  Ne pas se serrer les mains, ni s’embrasser.

4.  Masquer la bouche par un tissu ou autre (foulard, chèche….)

5.  Éviter de parler inutilement et trop proche les uns des autres.

6.  Éviter les attroupements.

Avec ses consignes, le hirak peut continuer à sortir les vendredis, les mardis et les samedis, pacifiquement, en petits groupes espacés, par ci par là, munis de pancartes et slogans écrits, mais ces fois-ci, silencieusement.

                                         On ne peut tuer l’imbécile que par le silence.


Nombre de lectures : 3260
2 Commentaires sur cet articles

Laisser un commentaire

*

*

  • Dria
    16 mars 2020 at 2:01 - Reply

    Je préfère que l’on délaisse la rue et la vider complètement car marcher en petit carré et silencieusement c’est se faire ceuillir par cette dawla Haggara avec ses services d’insécurités, des policiers lâches qui ont matraqué des femmes, des vieux qui marchaient civiquement et pacifiquement afin d’instaurer un état de droit. Le résultat un matraquage en plus des menaces , embarquements abusifs et obscénités verbales de tous genres. Des vidéos et photos témoignent des atrocités vécus par les Algériens en ce samedi.
    Donc, ne donnant pas une chance a la machine répressive de reprendre le dessus et de se cacher derrière l’Alibi d’un risque sanitaire. La répression continue et la course poursuite et l’enlèvement filmé en direct par Brahim Douadji. Une séquestration en plein jour par les services de Abla a bords d’une 208 Peugeot en plein jours. Ne donnons aucune chance a ces lâches de ceuillir des marcheurs pacifique.

    Je propose au contraire d’opter pour un CONFINEMENT TOTALE au cours de notre trêve pour raison sanitaire , au risque de me répéter il ne s’agit point d’une Redition, ni d’une capitulation, mais d’un retrait pour raison de santé et d’un retrait stratégique . Laissons la rue au gang et à son appareil répressif des différents services de sécurité . CONFINEMENT TOTAL Équivaut a une GRÈVE GÉNÉRALE Comment que chacun reste CONFINER chez sois d’une pierre deux coups. On limite la dissimination et propagation du virus et on isole le gang et son appareil répressifs .

    FAISONS CETTE EXPÉRIENCE DEMAIN MARDI QUE CHACUN RESTE CANTONNER CHEZ LUI. EN DEHORS DES PHARMACIEND TOUT LES COMMERCES DOIVENT FERMER ET BAISSER RIDEAU JUSQU’A 17 H TOUT LES TRANSPORT A L’ARRÊT TOUT LES TRAVAILLEURS PRENNE CONGE EN CE MARDI SURTOUT CEUX DE L’AÉROPORT CE SONT LES PLUS EXPOSÉS QU’IL FONT UNE PAUSE EN CE MARDI .UNE ACTION QU’ON REITERERA CHAQUE MARDI

    NE PRENONS PLUS DE RISQUE MAINTENANT QUE NOUS SAVONS QUE LE GANG DES GÉNÉRAUX VOULAIT UTILISER LE CORONNA POUR DESTABILISER LE HIRAK SINON POURQUOI MAINTENIR LES VOLS AVEC DES PAYS COMME LA CHINE LA FRANCE ET L’ITALIE ALORS QUE LE MAROC DONT L’ÉCONOMIE REPOSE SUR LE TOURISME L’A FAIT AVANT NOUS.

    MAINTENANT QUE LE VIRUS EST INSTALLÉ ET QUE L’ÉPIDÉMIE BAT SON PLEIN NE PRENONS AUCUN RISQUE. LE GANG DES GÉNÉRAUX EST MIS À NU PAR LA GESTION CATASTROPHIQUE DE SON PRÉSIDENT IMPOSÉ ET DE SON GOUVERNEMENT AVEC DES MINISTRES DONT LES DÉCLARATIONS BURLESQUES ONT FAIT LE TOUR DE LA PLANÈTE TEL LE COVID19 DISPARAITERAS D’ICI LE 10 AVRIL AVEC LE SOLEIL ET L’ARRIVÉ DE CHALEUR

    LA FIN DES MARCHES NE SIGNIFIE PAS LA FIN DU HIRAK EN PLUS DU CANTONNEMENT IL YA LES CHANTS ET SLOGANS DES BALCONS. LES CORTÈGES DE VOITURES APRÈS LES PRIÈRES DE VENDREDI ET D’AUTRES PROPOSITIONS QUI VERRONT LE JOUR UNE CHOSE EST SURE … NOUS AURONS PLUS DE TEMPS POUR S’OCCUPER ET DÉNONCER LE GANG DES GÉNÉRAUX

  • Betache Mohamed
    16 mars 2020 at 3:38 - Reply

    Pardon de vous le dire Monsieur Abdellah CHEBBAH et avec tout mon respect, ce que vous proposez c’est de l’improvisation quelque peu rapide! Il faut se rendre à l’évidence qu’il faut arrêter au moins durant deux semaines les marches ! Il ne faut pas être inconscient à ce point ! Et puis vous donnez des conseils au hirak c’est bien, lui dire comment il doit manifester et comment le faire mais vous êtes seul à le dire et en plus sur la toile, même pas à la télé ou les gros média !

    Moi, je pense que ce Coronavirus est une bonne occasion pour penser à auto organiser le hriak. Du fait que diverses personnalités intellectuelles et politiques aient refusé toute forme d’auto organisation ou toute forme de représentativité au Hirak, il se trouve que, par exemple, ce soient des personnes comme vous et d’autres encore d’une manière dispersée qui se retrouvent obliger de s’adresser au Hirak pour lui demander d’être raisonnable et suspendre ces marches à cause du corona virus, ou de faire ceci ou cela. Si j’en crois ces personnalités et intellectuels qui sont contre l’auto organisation, en principe le Hirak n’a à écouter quiconque puisqu’il a refusé tout représentant ou que quiconque lui donne des conseils puisqu’il est grand garçon, il peut et sait tout faire tout seul sans aucune aide ni conseil !

    J’espère que ce malheur qui nous est venu va faire réfléchir tout le monde sur cette question de représentativité du Hirak pour l’accompagner, pour coordonner ces actions sur le terrain et surtout pour lui donner des perspectives! Stop à l’amateurisme qui a révélé tout de même quelques déficits sur l’efficacité du Hirak sur le terrain.

    Mes respects à vous cher Monsieur Abdellah CHEBBAH

  • Lire aussi