10 C
Alger
lundi, janvier 25, 2021
No menu items!
Accueil Actuel (1)

Actuel (1)

Cheikh ChemsEddine serait-il devenu la victime expiatoire d’un piteux paysage audiovisuel?

Salim METREF Nous relations dans un ancien article (1) les dérives d’un paysage audiovisuel d’Outre-mer et de journalistes qui ne contenaient plus leur mépris débordant...

L’Algérie se dirige vers «le maintien d’un pouvoir exécutif hypertrophié»

19 MAI 2020 PAR RACHIDA EL AZZOUZIhttps://www.mediapart.fr/journal/international/ En Algérie, le projet de révision de la Constitution, mis sur la table par le nouveau président, qui souffre d’illégitimité, ne...

Prenons, au moins, la liberté de ricaner

Ghania Mouffok Quand on me propose une nouvelle Constitution au lendemain de la prolongation de la garde à vue, en pleine pandémie, sous des chefs...

Où donc menez-vous l’Algérie ?

Blog / 1 Mai, 2020 9:40 Akram Belkaïd Où va l’Algérie?/ RADIO M POST «Win rayhine hakda ? » Où allez-vous comme ça ? L’expression est connue. Elle s’emploie...

De grâce, libérez notre justice.

Bachir Dahak S’il y a un secteur de la vie nationale autour duquel il y a unanimité et urgence pour sa refondation c’est bien celui...

الدروشة السياسية واستمرار الاستحمار، أو القابلية لشراء الأوهام

‎رشيد زياني شريف‎ لا زال النظام يبيع الأوهام، ولا تزال بضاعته رائجة، تجد من يشتريها ويجري وراء سرابها. هذه النفسيات هي نفسها التي كانت...

الوقت ليس للنقد السياسي بل للعمل الجماعي، هذا ما يقولونه

رشيد زياني شريف خاطبني أحدهم معاتبا، بل "آمرا" بالأحرى، أن أتوّقف عن "انتقاداتي العقيمة" لسياسات وتصرفات السلطة، والعمل، بدل من النقد المريح من وراء الشاشة،...

LES 100 JOURS DE MALHEUR DE ABDELMADJID TEBBOUNE (OPINION)

5 Avril, 2020 9:40 Ihsane El Kadi https://maghrebemergent.info/ Un haut fonctionnaire sans relief chargé par les militaires de redonner une « tenue civile » au pouvoir se...

Il n’y a personne à la barre du navire

Raouf Farrah Comme beaucoup d’Algériens, j’ai suivi le débat télévisé entre le président du régime, Abdelmadjid Tebboune, et les journalistes assignés à cette besogne. Et...

Algérie. Le Hirak au péril du coronavirus

Une suspension pour le bien de tous… En raison des menaces liées à l’épidémie de coronavirus, le 20 mars 2020 a donc été le premier vendredi...

Il faudra tirer les leçons de cette épreuve

Amin Khan Pour faire face à la pandémie, le mouvement populaire a pris la décision de la lucidité, de la sagesse, de l’intelligence et du...

Les éradicateurs n’ont pas le monopole de la République

Ait Benali Boubekeur 4 mars Il suffit d’une rencontre anodine pour que les vieux démons soient ressuscités. Comme à l’accoutumée, ce sont les anciens éradicateurs...
- Advertisment -

Les plus lus